Mon travail émerge du territoire de l’abstraction, comme l’architecte commence son travail par l’abstrait (le plan) et le conduit vers le concret dans lequel des lieux, des souvenirs et des désirs réapparaissent.